CREEC_TheMissingLinkLe cancer est une maladie qui affecte la majorité des métazoaires et qui, avant d’être éventuellement mortelle, est susceptible d’influencer significativement les capacités compétitrices des espèces ou des individus, leurs susceptibilités aux pathogènes, leurs vulnérabilités aux prédateurs et leurs capacités de dispersion. Malgré cette liste d’impacts écologiques potentiels, le cancer n’est que très rarement considéré dans la modélisation du fonctionnement des écosystèmes.
L’objectif de ce projet de recherches est de comprendre la diversité des interactions entre les processus écologiques qui régissent les interactions biotiques et les phénomènes oncogéniques, des lésions précancéreuses aux formes généralisées métastatiques.

Ce projet s’attachera en particulier à déterminer si les processus oncogéniques, malgré leurs diversités et leurs complexités, peuvent conduire à des conséquences écologiques similaires et prédictibles. Ce thème de recherches, totalement nouveau à notre connaissance,  a fait l’objet d’un article* de perspective dans la revue Trends in Ecology and Evolution.

*Vittecoq M, Roche B, Daoust SP, Ducasse H, Missé D, Abadie J, Labrut S, Renaud F, Gauthier-Clerc M & Thomas F (2013)Cancer: a missing link in ecosystem functioning? Trends in Ecology and Evolution 28:628-35.

Image : The missing link, Frédéric Thomas.