Les liens entre système immunitaire, infections et cancer sont complexes et mal compris à l’heure actuelle. Le système immunitaire joue un rôle clé dans le contrôle de la progression des cancers, notamment au travers de la destruction des cellules cancéreuses. Par ailleurs, certaines infections augmentent les risques de cancer (e.g. HPV, HBV, HCV…) alors que d'autres peuvent être utilisées comme agents thérapeutiques (e.g. virus oncolytiques). Au sein des communautés parasitaires, les rôles directs et/ou indirects de nombreux pathogènes sur l’incidence et la progression cancer restent toutefois inconnus, tout comme leurs interactions entre eux. L’objectif ici est de comprendre à plusieurs échelles le rôle des maladies infectieuses sensu lato dans les dynamiques oncogéniques notamment via leur impact sur le système immunitaire.