CREEC_TumorEcologyLes cellules cancéreuses accumulent des modifications génétiques et épigénétiques (mutations, polyploïdisations) au cours de la carcinogenèse et de la progression cancéreuse. Ces altérations nourrissent l'adaptation des cellules aux différentes contraintes micro-environnementales qu'elles rencontrent au cours de la croissance de la tumeur. L'évolution de la tumeur est à la base de l'angiogenèse, des métastases et des récidives post-thérapeutiques. Il est donc primordial de comprendre les mécanismes de l'évolution du cancer, de manière à limiter sa progression et à développer de nouvelles approches thérapeutiques.

En particulier, l'accumulation des altérations devrait aboutir à des vagues de sélection qui limitent la diversité génétique et phénotypique au sein de chaque tumeur. Néanmoins, l'hétérogénéité intra-tumorale augmente au cours de la progression tumorale. Un objectif est donc de comprendre le rôle des interactions entre cellules cancéreuses dans la génération et le maintien de la diversité intra-tumorale.